Inscriptions 2015 :

FFT-formulairedinscription2015

Reglement_Version_26-06-2015


C’est toute une semaine de Festival qui se tient maintenant derrière nous, avec un public exceptionnel, un choix de films exigeant et subtil, un programme de manifestations fabuleuses, des invités passionnés et passionnants, un travail immense et un plaisir encore plus grand. Merci beaucoup à tous ceux qui ont rendu possible cette fête de cinéma.

Et voilà :

Les prix et les gagnants

Compétition Internationale

Avant-propos du jury internationale (Claus Drexel, Adrien Jolivet, Patrick Hadjadj)

La sélection de cette année était très relevée. Avec BROOKLYN, l’engagement de Pascal Tessaud, le talent de chanteuse de KT Gorique, nous a plu. Dans Je suis à toi, nous avons aimé une histoire originale et une interprétation jusqu’au boutiste. Avec LE CHALLAT DE TUNIS, se dévoile une histoire incroyable de lacérateur de fesses qui donne même lieu à un jeu vidéo en Tunisie. Dans L’ECLAT FURTIF DE L’OMBRE nous avons été touchés par la poésie, le rythme mettant le spectateur au tempo de l’exil du héros. Pour LE GRAND HOMME nous fûmes sensibles à cette description de la vie d’hommes habituellement connus sous l’appellation de morts pour la France… LES COMBATTANTS nous a impressionnés par sa maîtrise et son efficacité. QUI VIVE permet à Reda Kateb d’afficher sa grande qualité de jeu. Enfin, SPARTACUS ET CASSANDRA donne de grands moments de sensibilité et de déchirement entre les enfants et les parents roms.

Grand Prix du long métrage : 5 000 €, offerts par Volker Lamm, mécène de Tübingen et exploitant des cinémas « Vereinigte Lichtspiele »

« Hope » – Boris Lojkine

Le mot du jury (Claus Drexel, Adrien Jolivet, Patrick Hadjadj) : « Nous avons décidé de remettre le prix du meilleur film à Hope de Boris Lojkine dont l’engagement nous a particulièrement touchés. Accompagnant deux migrants dans leur parcours de l’Afrique vers l’Europe, sans aucun manichéisme et avec un sens aigu de la cruauté des situations, le film nous a donné envie de le mettre en avant. »

Prix de la meilleure interprétation féminine et masculine : 1 000 €, offerts par la ville de Stuttgart

Endurance Newton – « Hope » – Boris Lojkine

Le mot du jury : « Pour l’interprétation féminine, nous remettons le prix à Endurance Newton qui, dans le rôle de Hope, a mis tout son cœur, notamment celui des poulets qu’elle doit dévorer lors d’un rite initiatique. »

Reda Kateb – « Qui vive » – Marianne Tardieu

Le mot du jury : « Pour le meilleur rôle masculin, Reda Kateb, le protagoniste dans « Qui vive » nous a touchés dans sa performance vérité d’homme confronté à l’enchaînement de situations mélodramatiques. »

Compétition du court métrage : 1 000 €, offerts par la Kreissparkasse / Caisse d’épargne de Tübingen

Le jury international récompense le court métrage le plus novateur.

« Tentacules 8, le retour de la chose » von Ian Lagarde und Gabrielle Tougas-Fréchette

Le mot du jury : « Pour le court-métrage, nous avons pu voir des films très différents et méritants, et nous remettons le prix à Tentacules 8, le retour de la chose de Ian Lagarde et Gabrielle Tougas-Fréchette, pour son aspect surprenant, sa fraîcheur, la performance des acteurs et du costumier, le regard distancié sur la toute puissance du réalisateur. »

Compétition Française

Prix du public de Tübingen : 2 500 €, offerts par Volker Lamm

Prix d’aide à la distribution : 20 000 €, offerts par Unifrance et la Société film et médias du Bade-Wurtemberg (MFG)

L’argent est reversé au distributeur allemand qui souhaite faire diffuser le film qui a gagné le Prix du Public de Tübingen dans les cinémas allemands.

« Marie Heurtin » – Jean-Pierre Améris

Prix du public de TV5MONDE de Stuttgart : 5 000 €, offerts par TV5MONDE

L’argent sera reversé au distributeur allemand qui souhaite diffuser le film dans les salles allemandes. En attribuant cette récompense, TV5MONDE apporte son soutien au film gagnant dans le cadre de sa distribution en Allemagne ainsi que dans celui de la mise en place d’actions de promotions lors de la sortie en salles de cinéma.

« Mommy » – Xavier Dolan

Prix du Jeune jury de Tübingen : 1 000 €, offerts par Volker Lamm

« Mommy » – Xavier Dolan

Le mot du jury : « Nous avons choisi le film Mommy de Xavier Dolan.

Le mélange réussi du tragique et du comique crée une atmosphère captivante qui intensifie toutes les scènes du film. Le jeu d’acteur d´Antoine-Olivier Pilon, les prises de vue magnifiques et la bande originale donnent particulièrement de vie a l’histoire passionante de cet œuvre d’art. »

Prix du Jeune jury de Stuttgart : 1 000 €, offerts par la ville de Stuttgart

« Mommy » – Xavier Dolan

Le mot du jury : « Nous avons choisi le film franco-canadien « Mommy ». Il était avec « Marie Heurtin » notre film préféré, mais nous nous sommes finalement prononcés pour Mommy pour les raisons suivantes :

- il était beaucoup plus captivant en ce qui concerne le genre du film d’action

- le format permet beaucoup plus d’intégrer les spectateurs dans le film (format 5/4) et on peut de cette façon se focaliser davantage sur le film

- il y avait également davantage de personnes qui avaient de graves problèmes (c’était également le cas dans « Marie Heurtin », mais cela était plus présent dans « Mommy »)

- et parce que l’état d’esprit des personnes monta toujours très vite ou alors retomba drastiquement et, dans les autres films tels « Marie Heurtin », il était

en comparaison avec Mommy très constant. »

Bandes annonces du festival

Les étudiants de la Staatliche Akademie der Bildenden Künste Stuttgart, Werkstatt Audiovision/FB Kommunikationsdesign ont créé des bandes annonces pour le Festival International du Film Francophone de Tübingen | Stuttgart.

>> Cliquez ici pour voir les bandes annonces


width=720